Qu’est-ce que la communication pour une entreprise ?

Qu’est-ce que la communication ? C’est une question qui peut être récurrente chez certains, ou encore inabordée chez d’autres. Alors, voici un article pour vous éclairer.

Qu’est-ce que la communication ?

Pour commencer définissons ce qu’est la communication :

“ Action, fait de communiquer, de transmettre quelque chose ” – Larousse

Plus précisément pour une structure,

“ Fait, pour une personnalité, un organisme, une entreprise, de se donner telle ou telle image vis-à-vis du public ” – Larousse

Donc, dans ce qu’on appelle la Communication, on retrouve plusieurs éléments :

  • l’action, le fait de communiquer, d’établir une relation avec autrui, de transmettre quelque chose à quelqu’un.
  • l’ensemble des moyens et techniques permettant la diffusion d’un message auprès d’une audience.
  • l’action, pour une entreprise, une personnalité, un organisme, d’informer et de promouvoir son activité auprès de son public, d’entretenir son image.

La communication d’entreprise

Maintenant que nous avons défini la communication au sens large, quel sens cela a-t-il pour une entreprise ?
Dans le monde de l’entreprise, la communication est un des moyens mis en œuvre pour atteindre des objectifs fixés préalablement. Les objectifs sont personnalisés en fonction de l’entreprise. Pour les atteindre, il existe différents types de communication afin d’apporter une réponse adaptée.

Communication interne et externe

Au sein de cette communication d’entreprise globale, on distingue la communication interne et la communication externe. Ces deux types de communication diffèrent essentiellement de leurs cibles.

Communication interne

En effet, celle-ci a pour vocation de s’adresser aux salariés, aux collaborateurs, éventuellement aux sous-traitants, en tous cas à tous ceux qui constituent des éléments constitutifs significatifs de l’entreprise ou son activité. Cette communication, a pour but de transmettre des informations au sein même de l’entreprise (ou organisme). Elle a pour but de créer une cohésion. Elle est très importante pour véhiculer ce que sont les valeurs de la structure.
Cette communication interne permet de bien gérer la circulation de l’information et la bonne diffusion de cette dernière. Elle est aussi un bon outil pour maintenir un bon climat social.
C’est une facette de la communication qui est plus importante à mesure que l’entreprise grandit et accueille de nouveaux collaborateurs. De fait, elle permet d’orienter les objectifs de tous et de les faire converger vers un même point. Ainsi, tous les éléments qui constituent l’entreprise se retrouvent impliqués et tous sont alignés.

Communication externe

Celle-ci a pour vocation de transmettre de l’information aux membres extérieurs à l’entreprise. Elle donne le positionnement de l’entreprise dans de nombreux domaines. Son positionnement tarifaire par exemple, son secteur géographique d’intervention, les valeurs qu’elle défend etc… Cette communication externe permet aussi à l’entreprise de se faire entendre ponctuellement sur des événements isolés. En l’occurrence, petites et grandes structures doivent soigner leur communication externe et préparer un plan de communication pour développer leur image, notoriété et le développement de leurs activités. À ce propos, nous vous conseillons de lire notre article Artisans : Développez votre activité grâce à une communication efficace

Les différentes communications de la vie d’une entreprise

Au cours de son existence, une entreprise traverse de nombreuses phases. Pendant ces différentes phases, la communication s’adapte aux besoins de l’entreprise. On distingue donc plusieurs grandes familles : la communication commerciale, la communication institutionnelle et la communication de crise.
Nous allons maintenant voir ce qui se trouve derrière ces termes un peu évasifs.

Communication commerciale

Pour commencer, la communication commerciale regroupe l’ensemble des actions de communication mises en place qui visent, directement ou indirectement, à favoriser la commercialisation d’un produit ou d’un service. Donc, cette communication a très souvent pour cible le consommateur. Toutefois elle peut aussi s’orienter vers des intermédiaires comme des influenceurs, prescripteurs ou distributeurs.
Dans cette communication, on distingue deux sous-ensembles : la communication média (publicitaire) et la communication hors média.

En bref, la communication média concerne les formes de communication qui nécessitent l’achat d’un espace publicitaire. Par là, on entend les panneaux publicitaires, l’ensemble des publicités télévisées, radios et sur internet les bannières que l’on peut retrouver sur certains sites.
Dans la communication hors média, on va retrouver toutes les actions de communication qui se passent des supports précédemment cités. Il s’agit là plutôt des opérations de marketing directes comme des campagnes d’emailing, d’envoi de SMS, de promotion ou encore de marketing événementiel.

La communication commerciale n’est donc vraiment pas à négliger. C’est elle qui va dessiner l’offre que vous allez proposer à vos consommateurs. Elle est donc nécessaire tout au long de la vie de l’entreprise et peut se décliner pour tous les budgets. En l’occurrence pour les TPE/PME on va retrouver par exemple des campagnes de publicités sur les réseaux sociaux, des promotions et éventuellement des placements de produits ou partenariats avec des influenceurs.

Communication institutionnelle

La communication institutionnelle, elle a pour vocation de transmettre des informations concernant le fonctionnement et l’image de l’entreprise mais pas de ses produits. Généralement, il s’agit de mettre en avant les valeurs défendues par la structure. A l’instar de la communication commerciale, on utilise tous les supports à notre disposition : publicité, réseaux sociaux, marketing direct…
En revanche, cette communication a pour vocation de conférer le statut d’institution à une entité et ainsi lui permettre de mieux s’intégrer dans son environnement et d’améliorer la perception de son rôle par ses différentes cibles.

Ce type de communication, s’il est toujours nécessaire prend de l’importance à mesure que l’entreprise grandit. En effet, elle permet à la structure de bien s’intégrer dans son environnement et surtout, elle permet de partager des valeurs avec le consommateur. Elle entretient le lien et crée de la proximité. Par exemple, pour un artisan, elle permet de garder contact avec de précédents clients qui, s’ils ont un nouveau projet, se feront un plaisir de vous rappeler.

Communication de crise

Enfin, la communication de crise est un type de communication qui est essentielle en cas d’événements inattendus et qui entrent en conflit avec l’activité de l’entreprise. Bien entendu, ces événements peuvent être de différentes ampleurs et natures. Ils peuvent ne pas toujours nécessiter que l’on communique à leur propos. Toutefois c’est un type de communication qui concerne toutes les entreprises. Même si on peut constater que les crises sont plus fréquentes dans les structures les plus importantes, personne n’est à l’abri. La crise du COVID-19 est un excellent exemple de la nécessité pour tous de communiquer en temps de crise.

En effet, cette situation sans précédent a forcé tous les acteurs à adapter leurs activités, mettre en place des dispositifs spécifiques, et ce faisant, communiquer pour informer les consommateurs des possibilités et actions mises en place pour la sécurité de tous. Cette communication est indispensable pour rassurer le consommateur et donner les informations nécessaires à la confiance.

Les bonnes questions à se poser

Pour bien communiquer, il y a de bonnes questions à se poser avant de se lancer tête baissée. En effet la communication nécessite la production de supports qui, s’ils ne sont pas bien anticipés, peuvent se révéler difficiles à produire. Pour cela, il faut veiller à avoir les réponses au questions suivantes : Quand ? Pour qui ? Pourquoi ? Comment ?

A cette fin, il est nécessaire d’établir en amont de toute action, une stratégie de communication. C’est elle qui définit spécifiquement les objectifs, les cibles, les moyens, le planning…
Cette stratégie de communication, nécessite de prendre connaissance du marché, d’analyser le comportement des consommateurs, en somme de passer beaucoup de temps à comprendre ce qui sera le plus optimal. C’est aussi elle qui apporte les éléments constitutifs des réponses aux questions qu’il faudra vous poser.

Pour qui je communique ?

Au travers de cette stratégie de communication, vous allez définir à propos de quoi vous allez communiquer. C’est en réfléchissant à cette stratégie que vous allez répondre à cette question. Il faut donc définir des priorités. Par exemple, dans votre communication vous pouvez décider de communiquer d’abord à propos de votre structure sans parler de vos produits. Puis, dans un second temps vous orienter vers une communication plus commerciale et qui sera ciblée sur un de vos produits.

Pourquoi je communique ?

En effet, en fonction de votre cible, la forme que prendra votre message ne sera pas toujours la même. De même, les outils et canaux à privilégier peuvent varier. Si vous cherchez à atteindre des jeunes adultes, vous n’allez pas vous y prendre de la même manière que si vous cherchez plutôt à toucher des séniors. Il faut donc adapter votre communication à votre cible pour que celle ci soit optimale.

Comment je communique ?

Une fois, que vous avez répondu aux questions précédentes, vous pourrez définir les meilleurs outils et méthodes pour avoir les meilleurs résultats. Bien entendu, parfois il peut arriver qu’il faille corriger le tir. C’est pourquoi, il faut bien observer comment sont reçues les différentes actions de communication menées.

Quand dois-je communiquer ?

En effet, la réponse à cette question peut être évolutive en fonction des sujets. Il faut notamment vous assurez que vous serez en mesure de répondre aux retombées des actions de communication mise en place. Par exemple, pour un artisan, il n’est pas nécessaire de mettre en place de grosses actions si son carnet de commandes est déjà rempli et qu’il ne pourra pas honorer les nouvelles demandes dans un délai raisonnable. De même, parfois des événements indépendants de votre volonté peuvent faire que votre promotion sera mal perçue. Donc avant toute action, il faut se poser la question : Est-ce le bon moment ?

Pour conclure, gardez en tête que la communication est un langage, qui consiste à transmettre un concept, une idée, une pensée ou une information. Elle est un atout dans le monde des entreprises, et ne doit en aucun cas être mise de côté. Si vous avez la moindre question, n’hésitez pas à prendre contact avec nous !

Bien à vous.

—–

Sources :
https://www.gbnews.ch/communication-externe-role-strategique/
https://pascalkermarrec.com/2018/04/01/la-communication-commerciale/
http://olivier-moch.over-blog.net/article-communication-externe-vs-communication-interne-83413010.html
https://www.e-marketing.fr/Definitions-Glossaire/Communication-institutionnelle-240993.html

Vous avez aimé cet article ?

Abonnez-vous à notre newsletter pour être informé de la sortie des prochains articles.